Guy Parigot

Guy Parigot

Le port breton ressuscite son ancien théâtre avec L’ILLUSION COMIQUE.

Du théâtre de Lorient il reste aujourd’hui la photo d’une affiche sur un pan de mur au milieu d’un champ de ruines. En 1945, quand les bombardements alliés détruisirent la quasi-totalité de la ville fondée en 1666 - l’année du MISANTHROPE de MOLIÈRE - par la Compagnie des Indes, on jouait au théâtre municipal HISTOIRE DE RIRE d’ARMAND SALACROU.

GUY PARIGOT se souvient de cette salle à l’italienne rasée par les bombes où, pendant la guerre justement, il avait fait ses premières armes de comédien dans un spectacle de revue. Un demi-siècle plus tard, PARIGOT est de retour à Lorient. Il joue dans le spectacle d’inauguration du nouveau théâtre : L’ILLUSION COMIQUE de CORNEILLE, dans une mise en scène d’ÉRIC VIGNER.

Témoin du passé théâtral de Lorient, PARIGOT a également assisté aux premiers pas de VIGNER sur scène : il fut son prof au Conservatoire de Rennes, où le jeune homme, plasticien de formation, commença son parcours de théâtre il y a une quinzaine d’années.

Libération · 22 janvier 1996

Spectacles

Création / Théâtre / L’ILLUSION COMIQUE / Corneille · Vigner

Documents

16 Jan 1993

Ouest France

16 janvier 1993

Éric Vigner a fait ses classes de metteur en scene, à Rennes, sous la direction de Guy Parigot et de Roger Angebaud. Il a fondé dans la région parisienne la compagnie...

1993-01-16
22 Jan 1996

Libération

LIBÉRATION

22 janvier 1996 · RENÉ SOLIS

À Lorient, VIGNER ne bâille pas à CORNEILLE

Le port breton ressuscite son ancien théâtre avec L’ILLUSION COMIQUE.

Du théâtre de Lorient il reste aujourd’hui la photo d’une affiche sur un...

1996-01-22
07 Fév 1996

La Griffe n°8 

07 février 1996 · FRANÇOIS PIRON

L'Illusion comique : Un étrange monstre au Palais des Glaces

"Étrange monstr", c'est le qualificatif donné par Corneille à L'Illusion comique...

1996-02-07

Photos