Brigitte Jaques

Brigitte Jaques

Spectacles

Autre / Théâtre / LA MORT DE POMPÉE · 1984 / Corneille · Jaques
Autre / Théâtre / ELVIRE JOUVET 40 · 1986 / Brigitte Jaques
Autre / Théâtre / SOPHONISBE · 1988 / Corneille · Jaques
Accueil / Théâtre / HORACE · 1989 / Corneille · Jaques

Rendez-vous

REVIENS À TOI (ENCORE) · 1994
19 Juil 1994
Les Rencontres du Nouvel Observateur
Antoine Vitez et les nouveaux porteurs de fièvre
Dans les jardins du Verger Urbain V · Festival d'Avignon

Organisé par Le Nouvel Observateur pour la septième année consécutive, ce débat, en collaboration avec l'Académie Expérimentale des Théâtres, interroge l'héritage d'Antoine Vitez. Quelles traces a laissé celui qui fut le porteur de "la fièvre des idées", sur l'art théâtral d'aujourd'hui?

Après l'ère du vide, face à la crise des idéologies, le théâtre retrouverait-il la parole? Qu'ils aient ou non connu Antoine Vitez, les metteurs en scène Stéphane Braunschweig, Brigitte Jaques, Stanislas Nordey, Eloi Recoing, Stuart Seide, Éric Vigner, apporteront leurs réponses.

Avec la participation de Georges Banu, universitaire et critique dramatique.

Documents

Jan 1986

Le ravissement d'Elvire

BRIGITTE JAQUES

Au Conservatoire d'Art Dramatique de Paris, à raison de 7 séances qui ont eu lieu entre le 14 février et le 21 septembre 1940, LOUIS JOUVET fait travailler à une jeune actrice CLAUDIA, la dernière scène d'ELVIRE (Acte IV, scène 6) du DOM JUAN de Molière, CLAUDIA répète chaque fois la scène devant la classe...

1986-01
16 Déc 1993

La Quinzaine Littéraire

16 décembre 1993 · Monique Le Roux

L'Eenfant de la banlieue

Comme à son habitude Marguerite Duras semblait elle-même avoir donné toutes les versions de l'histoire d'Ernesto, l'enfant...

1993-12-16
1994

Jouer le théâtre d'Audureau · Brigitte Jaques, François Regnault.

Voilà quelque quarante jeunes gens et jeunes filles qui ont envie de jouer le théâtre d'Audureau parce qu'ils en sont fous. Et on peut même ranger dans les jeunes gens les quelques amis qui ont gardé l'âge de leur fidélité au poète...

1994
1989

La jouissance et la gloire · BRIGITTE JAQUES

HORACE met en scène la fondation sanglante de Rome comme Etat. À l'origine, le crime du premier roi, Romule, assassin de son frère, rappelé à la fin de la pièce par CORNEILLE et justifiant toutes les horreurs à venir. Puis cette guerre "plus que civile" entre Albe et Rome, entre la Cité-mère et la Cité...

1989

Photos